Articles taggés avec ‘entreprise individuelle’

Entreprise et travail à domicile : Comment éviter de publier votre adresse personnelle

dimanche 5 septembre 2010

Vous pensez créer votre entreprise à domicile, vous êtes déjà dans la phase de création ou peut-être que votre société est déjà immatriculée, à moins que vous ne soyez travailleur à domicile, avec un projet Internet pour démarrer ou développer vos activités…

Que vous soyez sous le statut d’auto-entrepreneur, d’entrepreneur individuel (EI), d’EURL, de micro-entreprise ou employé salarié à domicile, les dispositions légales et vos actes de commerce vont vous obliger à publier une adresse postale sur Internet.

Dans vos publicités, sur les mentions légales de votre site, dans vos conditions générales de vente, pour vos correspondances avec vos clients et pour recevoir les paiements par chèque ou mandat….

Seulement, du fait de l’exercice de vos activités à votre domicile, l’adresse de votre entreprise, son siège social et votre lieu de travail sont aussi votre propre adresse, donc votre domicile personnel.

Or, vous préfèreriez sans doute ne pas divulguer vos coordonnées personnelles sur Internet…

Alors pour éviter de donner vos véritables coordonnées et pouvoir utiliser une adresse postale distincte de votre domicile, il y a des solutions simples et professionnelles que la plupart des entreprises de VPC utilisent…

L’entreprise individuelle à responsabilité limitée

jeudi 11 février 2010

En réponse à la préoccupation des syndicats qui dénoncent le statut d’auto-entrepreneur comme étant une précarisation déguisée du travail, l’Assemblée nationale vient d’adopter un projet de loi instituant un nouveau statut d’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL), visant à protéger le patrimoine de l’entrepreneur…

L’entrepreneur choisissant ce statut pourrait déposer une liste des biens professionnels affectés à son EIRL. Ainsi, en cas de liquidation, il serait possible de faire la distinction entre les biens personnels et les biens de l’entreprise.

Ce projet de loi présenté à l’Assemblée le mercredi 27 janvier 2010 devrait être examiné par les Députés le 17 février 2010. Si il est adopté, cela pourrait fortement stimuler le développement des très petites entreprises, qui ne sont actuellement pas en nombre assez important pour soutenir notre croissance économique.

A suivre !


domiciliation commerciale - gérant salarié - e-book à télécharger - capital risque - rachat de crédit
gagner un revenu - Infopreneur - certificat de non-gage - activités lucratives